En France, réaliser des travaux d’économie d’énergie et respectueux de l’environnement est le souhait de nombreuses propriétaires. Cependant, installer un équipement de chauffage qui a moins d’effet sur l’environnement nécessite un budget assez exorbitant. Raison pour laquelle la majorité des ménages hésitent à se lancer dans ce type de projet. Pourtant, certains dispositifs ont été mis en place pour encourager ces foyers à effectuer des travaux de rénovation énergétique. En effet, l’État assure le financement des travaux d’économies d’énergie.

Ainsi, les travaux d’installation d’équipements pour l’économie d’énergie sont soumis à certaines aides financières. Et les pompes à chaleur font partie des équipements pris en compte. Alors, contactez nos professionnels pour profiter des dispositifs mis sur pied par l’État pour le financement des travaux d’installation de pompe à chaleur à Loiret.

Les aides à l’acquisition d’une pompe à chaleur

aides financieres pour pac

Il existe différentes manières d’obtenir une aide de l’état pour le financement de vos travaux d’installation PAC. De ce fait, si vous envisagez installer une pompe à chaleur dans votre logement, vous pouvez bénéficier de ces aides. Vous pouvez ainsi prétendre à un crédit d’impôt, une prime d’énergie ou à un taux de TVA réduit.

Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le crédit d’impôt est l’une des principales formes d’assistance dont bénéficient les propriétaires lorsqu’ils se tournent vers la transition énergétique. Cette aide est une forme de subvention pour ceux dont la facture d’impôt est inférieure au montant du crédit d’impôt. Le taux de ce crédit est de 30%. Cependant, seuls les logements achevés depuis plus de deux ans sont éligibles au CITE.

Le crédit d’impôt subventionne les dépenses d’acquisition des équipements, matériaux, appareils et les dépenses de DPE (Diagnostic de Performance Energétique). Par ailleurs, la CITE est sans obligation de bouquet ainsi que sans condition de ressources. La dépense maximale pour une personne est de 8 000 € et 16 000 € pour un couple. Ces dépenses sont majorés de 400 € pour chaque personne supplémentaire du ménage. Cela signifie que le crédit d’impôt maximum est de 2 400 € pour une personne seule et de 4 800 € pour un couple.

Remplacement de la chaudière par une pompe à chaleur

Sur la base de conditions de ressources, il est possible d’obtenir une assistance financière à 100% pour le remplacement d’une chaudière au fioul ou au gaz pour une pompe à chaleur air-air. En effet, la chaudière consomme plus d’énergie qu’une PAC. Raison pour la quelle son remplacement par une pompe à chaleur est encouragé. Cela passe ainsi au travers des aides et des primes pouvant aller jusqu’à 4 000€. Profitez ainsi de cette opportunité en optant pour le remplacement de votre veille chaudière par une PAC. Les artisans de notre entreprise d’installation pompe à chaleur Loiret se feront une joie de vous aider.

Cette aide est disponible dans le cadre d’un programme appelé Coup de pouce d’économies d’énergie. Le programme à été lancé en 2017 et est désormais connu sous le nom de prime à la conversion chaudière. L’initiative est menée en partenariat avec plusieurs fournisseurs d’énergie du secteur privé, tels qu’EDF et Total. Dans le cadre du programme Coup de pouce, il est également possible d’obtenir une aide pour l’isolation à 1 €.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est un prêt accessible aux propriétaires, particuliers et aux SCI (société civile immobilière). Il varie d’un montant de 9 000 à 30 000 € par logement. Cette aide est bénéfique dans le cadre de la réalisation d’un bouquet de travaux, et aussi, lorsqu’une nouvelle installation améliore la performance énergétique globale de la maison. Le prêt n’est pas sous condition de ressources et est consenti par la Caisse des dépôts et Consignations (CDC). Un autre avantage de l’éco-prêt est qu’il peut être cumulé avec le crédit d’impôt.

TVA réduite

La TVA à taux réduit de 5,5% est basée sur les dépenses de main d’œuvre et les fournitures utilisées lors des travaux d’amélioration énergétique d’un logement. Elle est ouverte aux propriétaires bailleurs, propriétaires occupants, locataires ou simples occupants. Étant donné que la pompe à chaleur est un équipement de chauffage d’énergie renouvelable, lorsque vous l’installez à votre domicile, vous bénéficiez d’une TVA à taux réduit de 5.5%. Toutefois, pour bénéficier de cette TVA réduite, l’installation de la pompe à chaleur doit être réalisée par un professionnel certifié RGE. Heureusement pour vous, notre établissement spécialisé dans d’installation pompe à chaleur Loiret travaille avec des artisans certifiés RGE.

Les aides des collectives territoriales

Une exemption totale ou partielle de la taxe foncière sur une période pouvant aller jusqu’à 5 ans est disponible pour la conservation de l’énergie des maisons existantes et pour les nouvelles maisons construites selon une norme d’efficacité énergétique supérieure à la réglementation en vigueur. A cet effet, toute personne qui souhaite installer une PAC air-air à son domicile peut solliciter l’aide des collectives territoriales de sa région.

Subventions d’amélioration de l’habitat

financement des travaux pompe a chaleur

Des subventions plus générales restent disponibles à travers l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), sous condition de ressources. En effet, l’Anah propose des aides pour les travaux de rénovation thermique pour les ménages dit « modestes » et « très modestes ». La subvention peut aller jusqu’à 1 600 € pour les ménages modestes et s’élever à 2 000 € pour les ménages plus modestes. Si vous êtes un bailleur ou un propriétaire, vous pouvez améliorer le confort de votre maison en sollicitant de l’aide à cette agence.

Êtes-vous éligible pour la CITE ?

La CITE est uniquement disponible pour ceux qui possèdent une propriété en France comme résidence principale. Ainsi, les propriétaires de résidences secondaires ne sont pas éligibles. De même, le crédit d’impôt n’est pas disponible pour les propriétés de moins de 2 ans. En outre, aucun test de ressources n’est effectué, votre éligibilité n’est donc pas soumise à votre niveau de revenu.

Pour ce qui est des œuvres éligibles, le coût de certains éléments auxiliaires liés aux travaux d’installation de pompe à chaleur n’est pas pas éligible. Il est donc possible que les pièces utilisées durant l’intervention soient à la charge du client et non de l’État. Pour en savoir plus, contactez les experts du chauffage de la société de dépannage pompe à chaleur Loiret. Par ailleurs, le crédit d’impôt n’est pas disponible pour les coûts de la main-d’œuvre, sauf en ce qui concerne les pompes à chaleur géothermique.

Pour plus d’informations en ce qui concerne le financement des travaux d’installation pompe à chaleur, faites appel à un professionnel certifié.